La plongée Nitrox : avantages et inconvénients

  • Le 19 avr 2017
  • Dans Nitrox
  • 0 commentaire

Quand on plonge à l’Air, on respire un gaz dont les proportions sont environ : 21% d’Oxygène – 79% d’Azote

Avec un Nitrox, on respire un gaz dont les proportions sont différentes ; les proportions d’Oxygène pourront évoluer de 22% à 40% et celles d’Azote de 78% à 60%.

En augmentant le pourcentage d’Oxygène et en réduisant celui d’Azote, on réduit la quantité de gaz « pénalisant » pour notre activité. Les valeurs de référence habituelles (tables de plongée à l’Air) sont modifiées et permettent d’établir de nouvelles COURBES de Sécurité (= durée de plongée sans palier en fonction de la profondeur maximale et du pourcentage d’Azote respiré). Ainsi, la durée de plongée au Nitrox sans palier est plus longue que la même plongée à l'air (la plongée est plus en SECURITE). Comparez, ci-dessous, les différentes courbes de sécurité en fonction du mélange respiré.

Profondeur

Air

Nitrox32

Nitrox36

Nitrox40

15m

1H15min

2H15min

2H15min

5H30min

20m

40min

50min

1H15min

1H15min

25m

20min

35min

40min

50min

30m

10min

20min

20min

35min

35m

10min

10min

 

 

40m

5min

10min

 

 

Une durée de plongée SANS décompression dans une profondeur de 20m à 30m est TRES intéressante.

L'Azote est le gaz favorisant la narcose "ivresse des profondeurs", en respirant un mélange enrichi en Oxygène, on réduit les effets de la narcose (la plongée est plus en SECURITE).

MAIS, Attention à la PROFONDEUR !!

L’Oxygène a un potentiel toxique, il faudra donc veiller à ne pas dépasser la profondeur limite d'utilisation du Nitrox utilisé. Des formations permettent d'acquérir la connaissance nécessaire à l'utilisation du Nitrox dans de bonnes conditions.

antidoteplongee guadeloupe

 

nitrox

Vous devez être connecté pour poster un commentaire